Contact

6 conseils pour faire face au ransomware WannaCry

La toute dernière menace WannaCry, un ransomware très virulent, a été lancée à travers le monde le 12 mai dernier. Avec plus de 300000 ordinateurs frappés dans plus de 150 pays, l’impact mondial du malware en fait un exemple largement relayé par de nombreux média. Voici quelques mesures à mettre en place pour protéger vos machines informatiques et enrayer l’infection.

WannaCry, un ransomware rapidement propagé

Cette nouvelle version utilise une faille de sécurité présente sur les systèmes Microsoft Windows qui a été corrigée dans une mise à jour publiée au mois d’Avril. À l’origine de l’attaque, l’Asie a été le pays le plus frappé en raison de la haute proportion de systèmes Windows XP encore présent (près d’1 machine sur 5 !). Parmi les pays les plus infectés par cette attaque on retrouve aussi les États-Unis et l’Inde mais de nombreux pays Européens ont aussi été fortement touchés. Le ransomware a impacté de grands groupes tel que Renault ou encore le National Health Service (Service de santé Britannique).
Cette attaque, est connue sous de multiples noms : WannaCrypt, WannaCry, Wcry ou encore Wana Decrypt0r. Elle engendre des données illisibles et en échange de leur récupération, vous réclame le paiement d’une rançon.

Exemple de cryptage des données avec le ransomware wannacry

Malgré les différents correctifs distribués et un ralentissement net de l’attaque, la menace WannaCry reste toujours d’actualité. De plus, il semble que le chaos crée par cette attaque ait permis à de nouvelles attaques de se profiler comme par exemple Adylkuzz qui représente une menace encore plus grande que son précédent… Plus que jamais il est donc nécessaire d’anticiper pour mieux se protéger !

Protégez vos données professionnelles avec Openbackup

 

Mettre en place des précautions

Ces différentes précautions basiques sont simples de mise en œuvre mais restent très efficaces pour limiter largement le nombre d’infections. En situation professionnelle, ces recommandations sont à diffuser largement à vos équipes pour protéger votre parc informatique.

  • Ne jamais ouvrir une pièce jointe dont la provenance est incertaine : lors de la réception d’un email venant d’une adresse avec laquelle vous n’êtes d’ordinairement pas en contact, il est essentiel de ne cliquer sur aucun des liens présents dans le message. Si vous avez un doute sur un mail reçu, n’hésitez pas à prévenir votre responsable IT. En sécurité informatique, mieux vaut y regarder à 2 fois avant d’agir !
  • Mettez à jour votre parc d’ordinateurs et de serveurs Windows : une machine à jour est largement moins exposée aux différents malwares que développent les hackers. En effet des correctifs sont très régulièrement apportés aux systèmes d’exploitation Windows mais encore faut-il mettre à jour son système. Le malware Wannacry a ciblé les machines tournant sous des systèmes Windows XP, un système inactif auquel la firme américaine n’apporte plus de mises à jour depuis plusieurs mois déjà…
  • Vérifiez régulièrement vos sauvegardes et leur restauration fonctionne : votre principale protection face aux hackers reste votre système de restauration. Ce système de sauvegardes automatiques vous permettra de récupérer toutes vos données dans leur intégrité à une certaine date t. Vérifier que ces sauvegardes se déroulent bien est donc essentiel !

Dans le cas où Wannacry ou tout autre type de ransomware ait pu infecté votre machine, voici quelques conseils pour tenter de restaurer votre machine et limiter le risque d’infection au réseau général.

Que faire si mon ordinateur est infecté ?

éduquer ses collaborateurs aux menaces ransomwares est essentielNous ne rappellerons jamais suffisamment le rôle que joue l’éducation à la cybersécurité pour vos collaborateurs. Se tenir informé et partager ces bonnes pratiques est essentiel pour prévenir ce genre de risques.

Voici quelques actions à mettre en œuvre immédiatement si votre machine est infectée par WannaCrypt ou tout autre ransomware du genre :

  • Isolez la machine : Le premier réflexe est d’éviter la contamination générale de votre réseau. Pour cela un geste simple suffit, déconnectez votre ordinateur du réseau.
  • Restaurez votre système : Dès les premiers symptômes perçus, vous devez être capable d’établir la date de l’infection et de restaurer une sauvegarde plus ancienne de vos données.
  • Protégez la machine : Pour contrer de futures attaques du même genre, il sera nécessaire de mettre à jour votre machine mais aussi de déployer un système de protection. Celui-ci vous permettra de contrer la majorité des risques encourus. Cette étape doit impérativement être réalisé avant de reconnecter votre machine au réseau.

Si vous ne possédez pas de sauvegarde de votre système alors les options restantes sont loin d’être satisfaisantes. Tout récemment un jeune informaticien français, Adrien Guinet, a réussi à mettre au point un logiciel (WannaKey) proposant des clés de décryptage WannaCry pour récupérer ses données sans payer de rançon. Reste que la solution n’est pas fiable à 100%…

Face à ce genre d’attaques, la principale protection reste toujours l’anticipation ! Alors n’hésitez plus et prenez contact avec nos conseillers pour instaurer un système de backup automatique pour protéger vos données professionnelles.

Contactez un de nos conseillers pour protéger vos données

 

Articles similaires :

  • Protéger vos données avec Azure Information Protection AIP et Office 365L’évolution des services Cloud pousse l’entreprise à se dématérialiser et à vivre en de multiples lieux à la fois. Chaque jour les organisations partagent des données sensibles avec leurs partenaires, clients et collaborateurs et de plus en plus la collaboration s’opère à distance via des périphériques mobiles trop souvent non…
  • Réussir votre migration Office 365 en entrepriseDe nombreuses entreprises se tournent vers les offres Microsoft Office 365. L’année 2017 a été riche en nouveautés avec de nouvelles licences Microsoft 365 comprenant les packs Office 365 mais aussi différentes solutions de sécurité et d’analyse pour votre entreprise. Pour autant passer d’un système de collaboration et d’hébergement de…
  • Avez-vous besoin de sauvegarder vos données sur Office 365 ?En tant qu'utilisateur des services Office 365 Business ou Entreprise, vous devez certainement vous demander si toutes vos données professionnelles sont bien sauvegardées et de quelle manière vous pourriez les récupérer en cas de besoin. Tout d'abord, il est nécessaire de comprendre les différentes méthodes de protection appliquées aux produits…