Remote Desktop Services : le bureau à distance en détail

Comment les serveurs de bureau à distance fonctionnent-ils ?

Cet article fait référence à une technologie datée qui n’offre plus les meilleures performances possibles pour le Remote Desktop…

 

C’est pourquoi nous vous invitons à découvrir le nouveau service Windows Virtual Desktop sur Azure qui permettra à vos utilisateurs d’accéder à une interface de travail complète via un ordinateur, tablette ou smartphone avec possibilité de mode multi-sessions en cas de partage.

 


Grâce à notre expertise le déploiement du service WVD s’opère très simplement, vos utilisateurs pourront donc rapidement accéder à un environnement complet de travail à distance !

 

Découvrez plus de détails sur notre nouveau service Windows Virtual Desktop dans cet article :

 

Les applications en bureau à distance

TSE, RDS, Remote Desktop, Bureau distant, VDI, Terminal … Vous reconnaissez sûrement certaines de ces expressions. L’utilisation d’applications en mode bureau distant est une utilisation assez courante des outils informatiques même si elle reste méconnue.

Autrefois désigné sous le terme TSE ou Terminal Server Edition, le Remote Desktop de Microsoft a beaucoup évolué depuis la version Microsoft Server Entreprise 2012. D’une part, elle offre à vos utilisateurs des performances généralement plus élevées que celles disponibles sur leurs postes locaux. En effet, les applications étant exécutées par un serveur, il n’est pas nécessaire d’acheter des PC ultra-performants pour 100, voir 200 utilisateurs. D’autre part, elle permet aux administrateurs systèmes d’avoir un contrôle total sur les serveurs, les applications. Ils peuvent appliquer les mises à jour plus facilement, dû à la centralisation des applications. La mise en place du bureau à distance permet de favoriser la mobilité en entreprise.

Bien que cette technologie offre de nombreux avantages, son fonctionnement et son architecture peuvent se révéler complexes en fonction de vos objectifs (haute disponibilité, …).

Nous allons donc voir ensemble les différents composants des Remote Desktop Services, technologie proposée par Microsoft pour Windows Server, dont nous assurons le déploiement, configuration et mise en production aussi bien en interne sur nos serveurs (Nantes et Paris), que pour nos clients, en local.

Serveurs RDS : Schéma d’architecture

La plateforme Microsoft Remote Desktop Services est composée de 5 éléments, tous représentés sur ce schéma :

Schéma d'architecture Remote Desktop Services RDS

Nous allons voir ensemble les différents composants et détailler leurs fonctionnalités et utilités dans le service RDS.

Remote Desktop Web Access et RD Gateway : la porte d’entrée

Dans cette partie, nous allons regrouper les services RD Gateway et RD Web Access. Bien qu’ils ne remplissent pas les mêmes fonctions, chacun de ces rôles permet d’accéder à votre bureau à distance.

Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur le RD Web Access.

RD Web Access

Simplement, le rôle Remote Desktop Services Web Access vous permet d’accéder via une interface Web à vos bureaux et applications distantes (RemoteApp).

Page d'accueil RDS Web Access Serveur TSE Terminal Services

Plus en détail, RD Web Access va permettre d’afficher les différents services publiés par votre ferme RDS (bureaux distants ou applications). Ces services peuvent être consultés et démarrés via une interface web (cf. image ci-dessus) ou via la fonctionnalité RemoteApp de Windows.

Les RemoteApp vous permettent de connecter votre ordinateur au RD Web Access pour automatiquement et régulièrement obtenir la liste des services publiés et vous les présenter comme des applications classiques installées sur votre PC.

RemoteApp Windows 2012 Microsoft Server Edition

Application publiés par un RD Web Access accessible depuis les RemoteApp Windows.

Cela offre une meilleure ergonomie pour vos utilisateurs en proposant une expérience similaire à leur utilisation habituelle de leur poste informatique.

RD Gateway

La RD Gateway est le deuxième rôle qui permet l’utilisation de vos services publiés sur la ferme RDS. Ce service est généralement utilisé comme une passerelle qui va recevoir les demandes de connexion depuis Internet et les relayer sur les serveurs RDS internes à l’entreprise, ou alors sur votre infrastructure de  cloud privé hébergée par Openhost.

Découvrez nos hébergements en bureau à distance

L’utilisation du rôle RD Gateway apporte son lot d’avantages, notamment autour de la sécurité :

  • L’encapsulation des flux RDP (vidéo, souris, clavier, …) dans du HTTPS offrant ainsi les avantages de sécurité du chiffrement, intégrité et confidentialité associés avec le TLS.
  • La possibilité de configurer des politiques d’autorisations et des contrôles d’accès pour limiter les risques associés aux connexions provenant d’Internet.
  • La possibilité pour vos utilisateurs d’accéder aux ressources internes de votre entreprise sans le besoin de mettre en place de VPN, coûteux en temps et en maintenance.

 

Le RD Connection Broker : le chef d’orchestre de vos bureaux distants

Pour toute ferme Microsoft RDS souhaitant atteindre un niveau de disponibilité important, le RD Connection Broker est indispensable. Ce rôle va vous permettre d’équilibrer la charge entre les différents services publiés dans votre infrastructure. De plus, il va aussi gérer les reconnexions des utilisateurs pour qu’ils ne perdent pas leur travail, suite à une coupure Internet, par exemple.

Remote Desktop Connection Broker terminal Server Windows 2012 R2

Répartition des utilisateurs en fonction de la charge

Dans le détail, le RD Connection Broker garde une trace de chaque session utilisateur connectée à la ferme RDS dans une base de données. Parmi les informations stockées, on retrouve un identifiant de session par utilisateur, le nom d’utilisateur et le nom du serveur auquel ce dernier est connecté. En cas de reconnexion à une session, le RD Connection Broker redirigera l’utilisateur vers son ancienne session déjà existante.

connexion TSE Terminal Server RDS Server 2012

Reconnexion à une session déjà ouverte

Le fait de garder une trace de chaque session permet aussi au RD Connection Broker de répartir équitablement les utilisateurs sur chaque serveur de la ferme RDS (Session Host ou Virtualization Host que nous verrons plus tard). Cette fonctionnalité permet un équilibrage de charge automatique pour garantir des performances optimales sur vos applications.

RDS Broker Access Serveur TSE Windows 2016

 

RD Session Host : nos applications, enfin…

De la même manière que les rôle RD Web Access et RD Gateway sont situés au front de l’infrastructure RDS, le rôle RD Session Host est la dernière étape de la chaîne : le ou les serveurs hébergeant vos applications et services utilisés concrètement par vos utilisateurs.

Un serveur RD Session Host n’est simplement qu’un ordinateur exécutant une version de Windows avec vos applications installés. Les utilisateurs se connectent à ces RD Session Hosts via la ferme RDS et peuvent exécuter ses programmes, sauvegarder des fichiers, accéder à des partages de document ou d’autres ressources.

Il existe deux approches à l’utilisation des RD Session Host :

  • Le déploiement de bureau distant,
  • Le déploiement de RemoteApp.

Les bureaux distants

Le déploiement de bureau distant consiste en la mise à disposition d’une session complète à un utilisateur. Ainsi, l’utilisateur a l’impression d’être connecté à un ordinateur standard, comme il en a l’habitude, avec vos applications métiers.

Un des inconvénients de cette approche est la démarcation entre le bureau distant de l’utilisateur (fourni par notre RD Session Host) et le bureau de la machine locale de l’utilisateur.

Bureau distant Microsoft RDS

On peut constater sur l’image ci-dessus, sur la gauche le logiciel Skype Entreprise exécuté en local sur l’ordinateur de l’utilisateur et sur la droite, la fenêtre de bureau distant ou le gestionnaire des tâches est visible.

On peut bien entendu utiliser le bureau distant en plein écran pour donner l’impression à l’utilisateur d’être sur son poste local avec une interface dont il a l’habitude :

Bureau distant remoteapp windows 2012 r2 Server

Les Remote Apps

Lors d’un déploiement de bureau distant, vous mettez à disposition de l’utilisateur la session entière. Le déploiement en RemoteApp vous permet de ne mettre à disposition que les applications utilisées par vos utilisateurs.

Lorsqu’une RemoteApp est lancée, elle s’affiche comme n’importe quelle autre application locale, mais cette dernière est exécutée sur votre RD Session Host.

Exemple bureau distant Windows Remote Desktop Services RDS TSE Server

En exemple ci-dessus, l’application Chrome est affichée sur l’écran de l’utilisateur bien que cette dernière soit exécutée sur un serveur RD Session Host hébergé sur notre infrastructure. Vous constaterez qu’il est pratiquement impossible de voir la différence avec l’application Chrome lancée localement.

Un des principaux avantages au déploiement en RemoteApp est la transparence pour l’utilisateur final. Les applications distantes ne sont pas distinguables des applications locales. Vous avez donc une expérience utilisateur ergonomique en bénéficiant des avantages du travail en bureau distant.

Découvrez nos solutions de bureau distant

Conclusion : oui au bureau distant !

Un dernier rôle est présent dans le service RDS : le RD Virtualization Host. Ce rôle peut s’utiliser en place du RD Session Host et utilise la virtualisation pour déployer des machines virtuelles qui seront utilisées par vos utilisateurs. Cependant, ce service nécessite une infrastructure assez conséquente et est donc orienté vers une utilisation assez importante des bureaux distants RDS – TSE et RemoteApp dans l’entreprise.

Le bureau à distance offre de nombreux avantages, tant pour les utilisateurs que pour les administrateurs : collaboration facilitée, performances améliorées, facilité d’administration, …

Si cette technologie vous intéresse, répond à vos besoins présents ou futurs, n’hésitez pas à nous contacter ; nous serons heureux de vous accompagner dans vos projets en vous proposant nos conseils et notre expertise.

Articles similaires :

  • À l’heure de la mobilité, la gestion du parc informatique est devenu de plus en plus complexe pour les administrateurs réseaux. Afin de simplifier la mise à disposition des ressources informatiques de l’entreprise, la mise en place de bureau distant ou Remote Desktop est une option très efficace. Pour ce…
  •   Si vous avez souscrit à un abonnement pour un serveur bureau distant ou remoteApp dans votre Cloud dédié Openhost, vous avez la possibilité de réaliser vous-même, sans être dépendant de nous : -             Ajouter un nouvel utilisateur BureauDistant/RemoteApp -             Supprimer un utilisateur BureauDistant/RemoteApp -             Modifier un utilisateur BureauDistant/RemoteApp  …
  • Chapitre 3 : Migration vers un nouvel environnement de collaborationDes organisations de toutes tailles et tous secteurs cherchent à moderniser leur environnement de collaboration afin de proposer à leurs employés les meilleurs outils de productivité du marché. Sous le terme de « transformation digitale », cette évolution nécessite une métamorphose du système d’informations des entreprises pour pallier les limitations de votre…